Régime alimentaire et menu d'une mère allaitante le premier mois

Que peut manger une mère qui allaite?

Chaque femme après l’apparition d’un enfant dans la famille pose des questions. Parmi eux se trouve la question "que pouvez-vous manger une mère qui allaite après l'accouchement?". Selon la plupart des gens, un régime strict est nécessaire. En fait, il n'y a pas de produit dont l'utilisation par la mère entraîne des conséquences négatives chez le bébé.

Il existe des groupes de produits qui provoquent des complications. Cela est souvent dû à la disposition individuelle des mères et des enfants.

Si maman écoute les signaux du corps et qu'elle veut manger quelque chose, pourquoi ne pas essayer? L'essentiel est de ne pas en faire trop et de surveiller la réaction de l'enfant. Si la réaction du système digestif ou de la peau de l'enfant est inadéquate, il est recommandé de réfléchir au produit qui l'a provoqué et de le refuser.

À l’avenir, la réaction du bébé changera et les produits qui provoquent une réaction négative au cours du premier trimestre d’alimentation risquent de ne pas avoir d’effet négatif.

Le régime d'une mère allaitante

Joyful maman tient le bébé

Au début de sa vie, son corps a besoin de minéraux et de vitamines que l’on trouve dans les aliments.

Cela ne veut pas dire que le régime alimentaire d'une mère allaitante est extrêmement sévère. Si vous êtes une nouvelle maman ou juste planifier une grossesseLe matériel est pratique.

Le régime alimentaire habituel devra être changé et il est recommandé de remplacer tout produit interdit pendant la période d'alimentation par un analogue utile. La valeur calorique de la nourriture et la taille des portions sont importantes.

  • Tout d’abord, refuser les aliments frits, préférant cuire au four, bouilli ou des plats cuits à la vapeur. Les produits après ce traitement conservent des substances bénéfiques. Pendant longtemps, vous n'avez pas mangé de pommes de terre en veste? Il est temps de vous souvenir de cette gâterie saine et facile à cuisiner.
  • Manger en petites portions, mais plus souvent que d'habitude avec des collations. L'intensité de la production de lait dépend de la nutrition du corps. N'oubliez pas qu'une quantité excessive de nourriture nuit non seulement à l'allaitement, mais se dépose également sur le corps sous forme de dépôts adipeux. Lorsque vous choisissez un repas, laissez-vous guider par son contenu en calories et ses avantages. Le goût et l'opinion des conseillers poussent à l'arrière-plan.
  • Lorsque vous faites un régime, jetez les aliments contenant des additifs chimiques et des conservateurs. Il ne fait pas de mal d'abandonner les fruits et légumes exotiques. Après l'accouchement, le corps de la femme est faible et l'assimilation de produits rares permet une production supplémentaire d'hormones. La réaction du corps de la mère et de l’enfant à cette nourriture est également inconnue. Je ne conseille pas de risquer.
  • Lorsque vous composez un régime, rappelez-vous que la nutrition doit être variée. Mangez du poisson et de la viande maigre, ils ont beaucoup de protéines. Inclure dans le régimedes pâtes, céréales, céréales et pain complet. Ces aliments augmentent l'activité intestinale, ce qui est important pour la mère et le bébé.
  • Les fruits et les légumes frais, cuits au four, y compris les groseilles à maquereau, les courgettes, les prunes, la citrouille, les pommes, doivent être inclus dans le régime alimentaire. Ils aideront les intestins dans la lutte contre les toxines, accéléreront l'excrétion des gaz du corps. Une telle nourriture saturera le lait maternel d'importantes vitamines.
  • N'oubliez pas les produits laitiers, le lait cuit au four fermenté, le kéfir, le fromage cottage et le fromage. Ce groupe est une source de calcium qui accélère le rétablissement de la mère après l'accouchement et profite au bébé. Utilisez le lait entier avec précaution, car il peut provoquer une allergie ou des gaz chez votre bébé. Si vous ne pouvez pas vous en passer, diluez-le avec de l'eau bouillie.
  • Jus, thé, eau, compote - des aliments liquides qui aident à augmenter la quantité de lait. Ils le saturent de vitamines et aident à éliminer les toxines et les sels du corps.
  • Mangez des bonbons avec soin.Le sucre n'est pas bon, à cause de cela, maman va prendre du poidset l’enfant sera allergique. Si vous voulez vraiment des bonbons, offrez-vous des fruits secs faits maison. Ils sont sains, sans danger pour la figure et conviennent aux collations.

Conseils vidéo du Dr. Komarovsky

Maman d'allaitement et colique

J'espère que vous n'avez plus de questions concernant la préparation du régime pendant l'allaitement. À l'avenir, vous retournerez au régime précédent et pourrez dorloter votre corps avec des sucreries et des sucreries. Soyez patient un peu.

Le menu d'une mère allaitante le premier mois

Délicieuse salade de thon

La composition du menu d'une mère allaitante au cours du premier mois devrait inclure des produits assurant une nutrition normale du bébé.

Il existe de nombreuses opinions sur le thème de la nutrition adéquate des mères allaitantes. Certains pensent que vous pouvez tout manger, alors que d’autres sont invités à limiter leur alimentation. Aucune des opinions sont complètement correctes. Pour que l'enfant reçoive des substances bénéfiques, l'alimentation d'une mère allaitante doit être pensée et variée.

  1. Aliments protéinés. Mangez de la viande nécessairement. Nous parlons de volaille blanche bouillie et de variétés à faible teneur en matière grasse. boeuf et du porc.
  2. Poisson bouilli. Je recommande de manger du poisson une fois par semaine, préférant la carpe, sandre allez merlu.
  3. Fruits et legumes. Mangez quotidiennement de la citrouille, des carottes, des betteraves, des poires et des pommes vertes. Ils ont beaucoup de fibres, fibres alimentaires, vitamines et minéraux.
  4. Bonbons. Réduisez votre consommation de sucre et ne mangez pas de confiserie. Parfois, offrez-vous de la marmelade ou des guimauves.
  5. Boissons. Pendant l'allaitement, buvez de l'eau minérale sans gaz. Les boissons gazeuses sucrées ont un effet néfaste sur la silhouette. Ne buvez pas d’eau du robinet saturée d’impuretés nocives.
  6. Jus naturels. Sans conservateur ni glucose. Les médecins conseillent de boire du jus de pomme tout en évitant le jus de raisin ou de tomate. Donner la préférence aux jus faits maison.
  7. Produits laitiers. Dans les produits laitiers, parmi lesquels yaourt fait maisonbeaucoup de calcium. Par conséquent, pendant le premier mois, utilisez-les nécessairement, à l'exception du lait entier. Le lait de vache est un allergène fort. Si vous voulez du lait, mangez un peu de fromage cottage ou de fromage non sucré.

Menu du jour

Commencez la journée avec un verre de kéfir et une petite quantité de biscuits biscuits. Pour le déjeuner, purée de pommes de terre en combinaison avec de la dinde bouillie. Pour midi, je considère les gâteaux au fromage à la vapeur comme une excellente solution, et pour le déjeuner, une soupe avec des boulettes de viande et du riz avec des légumes. Pour un repas du soir, faites cuire du poulet bouilli et une salade de carottes et de pommes.

Il existe de nombreuses options pour le menu du jour pour une mère allaitante. Faites-le vous-même, guidé par les produits énumérés.

En résumé, je remarque qu'il est déconseillé de consommer des produits pendant l'allaitement. Ce sont les confiseries sucrées, les fruits tropicaux, le lait, les pommes rouges, le sucre et l'alcool, les aliments fumés et frits, les assaisonnements épicés.

Que peut manger une mère qui allaite?

Beaux canapés

Poursuivant la discussion sur un sujet qui préoccupe de nombreuses mères, nous examinerons séparément s’il est possible pour une mère qui allaite de manger certains aliments. Je considérerai les principaux produits sur lesquels un grand nombre de questions se posent. Je serai basé sur des recommandations les docteurs.

  • Graines de tournesol. Il est conseillé aux mères qui allaitent de manger des graines non salées, car elles contiennent de nombreuses substances utiles, mais en quantités raisonnables. Sinon, la mère et le bébé peuvent devenir constipés. L'utilisation excessive de graines augmente la teneur en matières grasses du lait, ce qui provoque la colique chez l'enfant.
  • Pastèque. Pas interdit si mature.
  • Le thé. Les médecins recommandent aux mères allaitantes de boire parce que cela stimule la production de lait. L'essentiel est d'être faible. La meilleure solution est le thé vert ou spécial.
  • Bananes. Avec l'allaitement, il est permis de manger des bananes si l'enfant n'a pas de réaction négative. C'est une éruption cutanée, un mauvais rêve et un tabouret altéré. La banane est un antidépresseur, une source de vitamines et un anesthésique dans une bouteille. Deux choses par jour est la norme optimale.
  • Chou. Selon les recommandations des médecins, il ne vaut pas la peine de manger du chou au cours du premier mois suivant l'accouchement, car cela augmente la formation de gaz.Introduisez-le dans le régime à partir du cinquième mois.
  • Kaki. On ne lui recommande pas de manger pendant le premier trimestre, car cela provoque la constipation. Introduire dans le régime alimentaire est recommandé simultanément à l'introduction d'aliments complémentaires. Utilisez uniquement des fruits doux et mûrs.
  • Les pommes. Lors de l'allaitement, il est recommandé à la mère de manger des pommes, car elles sont riches en vitamines, en fer et en iode. Il est permis de manger des pommes vertes avec une pelure et des pommes rouges après un nettoyage préalable, car il y a des allergènes dans la peau.
  • Betterave rouge. Le régime d'une mère qui allaite est favorable à l'utilisation d'un légume cuit, car il est riche en calcium et en iode. Mais n'oubliez pas le respect de la mesure.
  • Concombres. Légumes frais, les pédiatres ne recommandent pas de manger maman pendant l'allaitement, car cela augmente la formation de gaz et provoque des flatulences. Il en va de même pour les concombres salés et marinés. Mieux vaut oublier ces mets délicats pendant un moment.
  • Compote. Une boisson aux fruits séchés faite maison est une source de liquide pour la mère, ce qui augmente la production de lait. Vous pouvez y ajouter un peu de sucre, de vanille ou de cannelle. L'essentiel est que l'enfant réagisse normalement.
  • Citrouille. Un légume devrait être inclus dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite, car il contient de rares vitamines "T" et "K", beaucoup de calcium. Il est recommandé de manger à l'étouffée, cuite au four ou bouillie.
  • Du fromage. Beaucoup de micro-éléments utiles sont concentrés dans le fromage. Avec l'allaitement, qu'il améliore, mangez-le nécessairement. Les fromages salés et les fromages avec additifs et moisissures constituent une exception.
  • Raisin. Les médecins des enfants ne recommandent pas de manger du raisin, car cela augmente la production de gaz. L'introduction dans la nourriture est autorisée à partir du quatrième mois en petites quantités. Surveillez régulièrement la réaction de votre enfant, comme des raisins, avocat, modifie la composition du sang maternel et ces modifications, ainsi que le lait, sont transmises au bébé.
  • Les tomates. Les légumes sont interdits pendant l'allaitement. La composition comprend un pigment rouge, un allergène puissant, et les tomates fraîches provoquent des coliques chez l’enfant.
  • Le vin. Il vaut mieux ne pas boire cette boisson à la mère qui allaite. Il y a un peu d'alcool, mais ça l'est. L'alcool pénètre rapidement dans le sang, est transmis à l'enfant avec une rapidité fulgurante et a un effet néfaste sur sa santé.
  • Au chocolat. Il vaut mieux oublier cette friandise pendant un moment. Cela conduit à des allergies chez les enfants. Il contient l'alcaloïde de la caféine, qui provoque l'anxiété et l'agitation du bébé.
  • Halva. Le produit est naturel et non interdit pendant l'allaitement. Même en petites quantités, il provoque parfois des ballonnements chez le bébé et augmente la teneur en graisse du lait maternel. Mangez du halva en suivant la réaction de l'enfant.
  • Salé. Je recommande d'abandonner les aliments salés pendant l'allaitement. Le sel retient l'humidité dans le corps et met l'accent sur le travail des reins de la mère et de l'enfant. Repas avec saumon salé mieux rebuté.
  • Doux. Les bonbons contiennent beaucoup de glucides. Ces substances mettent à rude épreuve le travail des systèmes et des organes du bébé. Vous ne devez donc pas manger de sucreries. Dans un cas extrême, offrez-vous des fruits secs.
Nourrir une mère qui allaite dans les premiers mois!

Nous avons examiné la liste des aliments courants et découvert quels aliments peuvent être inclus dans le régime alimentaire d'une mère allaitante. N'oubliez pas que chaque organisme est individuel et que ceux ou d'autres produits qui ne provoquent pas de réaction chez un bébé causent un inconfort à un autre enfant.

Comment tenir un journal alimentaire

En conclusion, j’ajouterai que cela ne fera pas mal à une mère qui allaite tenir un journal. Cela aidera à équilibrer la nutrition et à jeter un regard différent sur le régime alimentaire. Si l'enfant a une allergie, vous pouvez à tout moment vous familiariser avec les notes et en déterminer la cause.

Si un aliment provoque une réaction allergique, je ne vous conseille pas de le refuser complètement. Exclure de la nourriture pendant quelques mois, puis essayez à nouveau. Il arrive parfois que les enfants ne développent plus d'allergies.

Les coliques sont un problème rencontré par les bébés au cours des premiers mois de leur vie. Pendant cette période, faites un régime particulièrement prudent. En enregistrant la réaction de l’enfant à un produit en particulier dans le journal, vous simplifierez la vie. S'il y a une réaction individuelle à un aliment donné, il est possible que cet aliment affecte l'enfant de la même manière.

Quoi de mieux de manger une mère qui allaite le premier mois? (jusqu'à 3 options)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voir le résultat du sondage

Chargement ... Chargement ...

La période d'allaitement est l'occasion d'analyser la nutrition et de prendre des mesures pour améliorer le régime alimentaire. Cette approche apportera de nombreux avantages à la fois à l’enfant et à la mère qui, sevrer le bébé de la poitrinereviendra à former plus vite.

L'auteur de l'article
Lyubov Ivanova
Savez-vous vivre une vie longue et heureuse? C'est vrai, vous devez croire au bien et aux gens! Cette approche sera le début pour vous changer et changer le monde qui vous entoure.
Articles écrits
316
Notation
(Pas encore de notes)
Encyclopédie en ligne de lifestyle.womanexpertus.com
Ajouter un commentaire

La santé

Recettes

La mode